Logiciels & Softs

Comment profiter de Netflix sur sa télé avant son arrivée en France ?

12 Juillet 2014 , Rédigé par Skero Publié dans #Internet

Comment profiter de Netflix sur sa télé avant son arrivée en France ?

Le fameux site de vidéo à la demande américain ne sera pas disponible en France avant la rentrée. Mais il est déjà possible d'accéder aux nombreux contenus de sa version américaine sur votre télé facilement. Explications.

C’est l’été, il n’y a plus rien à la télé et en plus, il fait moche. N’est-ce pas la période idéale pour tester, voire d’adopter Netflix sans attendre son arrivée en France ? C’est possible et pas si compliqué que ça. Mais attention : vous devrez sortir à plusieurs reprises votre carte bancaire -même si Netflix est gratuit le premier mois- pour profiter de ses contenus. Autre menu souci qui rebutera les anglophobes : il n’y a évidemment –à de très rares exceptions près- pas de films ni de séries en français sur Netflix US. En revanche, tous les contenus sont sous-titrés en anglais, ce qui peut suffire à qui maîtrise un peu la langue de Shakespeare.

Info importante : une fois créé, votre compte Netflix est international. Armé d’un VPN ou d’un débloqueur, vous pourrez donc aisément basculer entre les différentes moutures du service (américaine, britannique, canadienne par exemple) qui ont des contenus différents et assez complémentaires ! Et normalement, quand Netflix débarquera en France, vous pourrez vous servir du même compte pour l’utiliser.

A noter qu’il existe d’autres solutions que celles que nous proposons ici, ceci n’est pas un how to exhaustif. N’hésitez donc pas à partager vos techniques avec nous.

Etape 1 : se faire passer pour un résident américain

Quand on se connecte à Netflix.com depuis l'Hexagone, on est vite douché par l’éternel message « Netflix bientôt disponible en France. ». Pour remédier à cela, il vous faut d’une manière ou d’une autre vous faire passer pour un résident américain.

Par un VPN

Première solution : vous payer un VPN, qui va faire croire à Netflix que vous vous connectez depuis les USA (ou d'autres pays, selon votre choix !). On vous déconseille d’emblée les solutions gratuites, car leur débit faible et leurs connexions aléatoires sont parfaitement incompatibles avec les flux vidéo de Netflix, gourmands en bande passante.

L'interface très classe de l'appli iPad de VyprVPN

Il vous faudra donc passer à la caisse. Nous n’avons pas établi de comparatif de réseaux privés virtuels –ce qui fera l’objet d’un autre article- mais avons essayé plusieurs acteurs majeurs du secteur, comme Hide My Ass ou VyperVPN, qui ont fonctionné (presque) sans souci, même si l’accès aux flux vidéo n’est pas des plus rapides (comptez environ 15 secondes pour qu’un film se lance, en moyenne, et quelques arrêts durant la diffusion). Et c’est un budget : comptez aux alentours de 6 à 7 euros par mois, qui viennent évidemment s’ajouter aux frais d’abonnement à Netflix. Sachez toutefois que votre VPN pourra aussi vous servir à autre chose, notamment à vous connecter à d’autres services qui sont « interdits » aux européens, comme Hulu ou encore l’excellente webradio Pandora…. Ou à surfer et télécharger de façon anonyme.

Avantages des deux solutions que nous citons plus haut : elles sont « clé en main ». Et fournissent des applications pour PC, Mac, Android ou iOS afin d’installer votre connexion VPN sans mettre les mains dans le cambouis (ce qui n’est toutefois pas très compliqué non plus). Il vous suffit de télécharger l’appli correspondante sur votre smartphone, tablette, PC ou Mac, d’entrer les identifiants de connexion qui vous ont été fournis lors de votre abonnement au service, et une fois connecté à un serveur situé n’importe où aux Etats-Unis, vous êtes prêts à vous inscrire sur Netflix.

Par un « débloqueur »

Il existe également des services un peu moins chers (comptez 3,50 euros par mois) et plus simples à mettre en place qu’un VPN, qui font pourtant le boulot à la perfection. Commercialisés par des firmes telles que Unlocator, Unblock.us ou Unotelly, ces « débloqueurs » ne proposent pas toutes les fonctions d’anonymisation d’un VPN, mais ont un avantage notable sur ces derniers : la vitesse. Car avec eux, votre connexion ne passe pas par les goulets d’étranglements que représentent les serveurs de sortie ; on est ici directement connecté au service désiré. Ca va donc bien plus vite, les streams ne sont pas coupés, même si c’est toujours un peu plus longuet qu’une connexion directe à Netflix aux Etats-Unis : on profite en fait de toute la bande passante de sa propre connexion.

L'interface de Unblock.us. Le service vous permet de changée à la volée le pays depuis lequel vous souhaitez vous connecter à Netflix

Car le principe est un peu différent de celui d’un VPN : il consiste à remplacer les serveurs DNS de votre connexion à Internet sur le terminal que vous désirez utiliser pour regarder Netflix. Il suffit d’aller dans les paramètres de connexion, de modifier les DNS par les adresses fournies par le service et hop, vous pouvez surfer comme si vous étiez au Etats-Unis. Vous n’avez plus rien d’autre à configurer ! Cette solution, plus élégante, moins chère et plus fiable, est clairement notre préférée dans ce cadre précis.

Etape 2 : s’inscrire sur Netflix, télécharger l’appli mobile

Une fois que vous simulez une connexion provenant des Etats-Unis, il faut ensuite vous inscrire sur Netflix. Rendez-vous simplement sur le site et renseignez tous les champs. Vous bénéficiez d’un mois d’utilisation gratuite… mais attention, il est toutefois obligatoire de renseigner un numéro de carte bancaire… laquelle sera débitée dès que vous aurez achevé le premier mois. Netflix vous coûtera 6,25 euros par mois environ.

Une fois votre inscription validée, vous pourrez directement commencer à regarder des films sur votre ordinateur. Mais pour aller plus loin, notamment pour profiter du service sur votre tablette ou la télévision du salon, il va falloir aller un peu plus loin !

Télécharger Netflix sur iOS

L’appli n’est évidemment pas disponible sur l’App Store français : ce serait trop facile ! Heureusement, il est assez simple de changer le pays de votre compte Apple, soit en créant un compte américain (ce qui nécessite une autre adresse mail) soit, plus simplement, en changeant provisoirement la région de votre compte. Vous pouvez le faire en quelques minutes en suivant ce pas à pas. Une fois le programme rapatrié, prenez évidemment bien soin d’initier votre connexion VPN sur votre iPhone/iPad ou de modifier les paramètres DNS du point d’accès auquel vous êtes connecté, avant de lancer l’appli.

Télécharger Netflix sur Android

Il est tout aussi impossible de trouver Netflix sur le Google Play Store hexagonal. Plutôt que d’essayer de se connecter au magasin américain, préférez une solution plus simple : récupérez sur le Web le fichier apk de la dernière version de Netflix sur Android (3.3.3 à l’heure où nous écrivons ces lignes) puis installez le « à la main » sur votre mobile ou tablette. Attention cependant à ne pas télécharger ce fichier depuis un site obscur… Là encore, activez votre VPN ou changez vos DNS avant de lancer l’appli.

Etape 3 : Profitez de Netflix sur votre télévision

Netflix sur un ordinateur ou sur une tablette, c’est pas mal, mais sur une télévision, c’est bien mieux. Là encore, plusieurs solutions s’offrent à vous pour faire passer le signal de votre petit écran vers le grand.

Facile : le bon vieux câble

Il y a d’abord la connexion directe, simple et pas chère. Il vous suffit d’acheter un câble HDMI et de relier votre PC ou votre Mac à votre télé. Lancez votre contenu sur Netflix et passez le en plein écran sur votre TV. Ce n’est pas plus compliqué que ça.

Compliqué mais confort : utiliser un routeur DD-WRT

Si passer un câble vous pose un souci, ou que vous désirez profiter du service de façon plus confortable, il vous faudra sans doute investir. Une console de jeux comme la PS3 peut être la solution, mais il vous faudra un compte Playstation Network américain (gratuit) pour récupérer et utiliser l’application Netflix sur cette plate-forme… Et surtout un routeur aux fonctions bien plus avancées que votre box traditionnelle pour connecter la console à Internet, qui vous permettent de modifier les paramètres DNS (si vous utilisez un débloqueur) ou d'utiliser un VPN.

L'Asus AC1750, un routeur haut de gamme compatible DD-WRT

Il faudra pour cela un routeur compatible DD-WRT (il en existe de nombreux, à partir de 60 euros environn). DD-WRT est un firmware puissant, mais qu'il faudra installer à la place du firmware officiel de l'appareil, ce qui n'est pas à la portée d'un débutant en informatique. Une fois installé et configuré, DD-WRT a pourtant de nombreux avantages sur le maigre microgiciel de votre box et vous permet surtout de configurer un VPN -qui sera donc valable pour l'ensemble de vos appareils en Wi-Fi, d'attaquer d'autres DNS et de peaufiner des réglages qui font baver les experts en réseau.

Un routeur de ce type est génial pour Netflix, car vous n'aurez plus besoin de vous prendre la tête à configurer (quand c'est possible) vos appareils pour faire croire que vous êtes aux Etats-Unis : tous fonctionneront d'emblée, qu'il s'agisse d'une PS3, d'une tablette ou d'une clé Chromecast.

Génial, mais cher : l'Apple TV

Si vous disposez d'un matériel Apple à la maison (même un vieil iPad ou iPhone fera l'affaire), vous pouvez aussi investir dans un petit boitier qui ne vous servira pas à grand chose d'autre, mais qui s'avère être, d'après nos tests, la solution la plus pratique pour avoir Netflix US sur sa télévision en France : l'Apple TV. Connectez-là à votre télévision, lancez Netflix sur votre appareil mobile, choisissez votre contenu et envoyez le au boitier multimédia d'Apple via Airplay. En quelques secondes, la vidéo s'affichera en une qualité parfaite sur votre télé. Vous n'avez plus qu'à sortir le popcorn ! Seul souci, l'engin vaut 99 euros... Petite précision à destination des freenautes : vous ne pourrez pas utiliser la fonction Airplay de la Freebox pour streamer le contenu de votre iPhone/iPad directement sur la box. Ce sera affreusement saccadé. Seule l'Apple TV permet (pour l'instant) un streaming vidéo correct avec Airplay.

Partager cet article

Commenter cet article