Logiciels & Softs

Apple Watch et iPhone 6: ce qu'il faut retenir de la keynote d'Apple

10 Septembre 2014 , Rédigé par Skero Publié dans #Nouveautés

Lors de sa conférence à Cupertino, son siège en Californie, Apple a dévoilé une montre connectée et une nouvelle version de son smartphone vedette. Mais aussi iOS8 et Pay, un système de paiement sans contact.

 

Les rumeurs avaient vu juste: Apple a dévoilé sa toute première montre connectée lors de sa conférence ce mardi soir. La keynote, exercice de communication que Steve Jobs avait érigé en exemple, a duré plus de deux heures, animée par le patron du groupe Tim Cook, le tout en présence du groupe U2. Voici toutes les annonces qu'il ne fallait pas rater: 

 

Apple Watch, la montre connectée

L'arrivée d'Apple sur le marché -pour l'instant de niche- des "smartwatches" était prévisible et attendu. Son approche est d'ampleur: l'appareil est disponible en deux tailles et trois finitions (dont "sport" et "edition"), auxquels il faut ajouter de nombreux bracelets aux matières et couleurs différentes. L'entreprise, qui n'avait plus proposé de nouveau produit depuis l'iPad, jouait ici sa réputation d'innovateur auprès des clients comme de Wall Street, surtout depuis la mort du gourou Steve Jobs. 

Des capteurs biométriques 

Outre son écran tactile, l'Apple Watch sera équipée de capteurs permettant de surveiller le pouls et les mouvements, des fonctionnalités utilisées pour l'application Health (Santé) et les activités de fitness. 

Aucun mot sur la batterie 

C'était pourtant le point critique de toute montre connectée, dont les modèles existants notamment sous Android atteignent difficilement 24h. Lors de sa présentation, Tim Cook n'a donné aucun chiffre à ce sujet, ce que la presse américaine n'a pas manqué de souligner

 

Pas avant 2015 

Nécessitant un iPhone 5 ou plus récent, elle sera vendue début 2015 pour 349 dollars aux Etats-Unis, sur un marché où Samsung est en force, suivi de LG et Motorola avec Google Wear, pour des prix inférieurs. 

Nouveaux iPhone 6 et 6 Plus

C'est "l'effet Phablet", à mi-chemin avec les tablettes comme l'iPad dont les ventes déçoivent. Le nouvel opus de la série des smartphone d'Apple, qui continue d'être la principale source de bénéfices pour l'entreprise sept ans après le premier modèle, possède un écran de 4,7 pouces (soit 11cm) ou de 5,5 pouces (14cm) selon la version choisie.  

Une version 128Go 

Plus grand que ses aînés et face au succès commerciaux des Samsung Galaxy Note dans la même catégorie, l'iPhone 6 comporte une caméra de 8 mégapixels et est disponible en version 16, 64 et 128 Go, une première.  

Avec un contrat de deux ans lié à un opérateur, les prix aux Etats-Unis s'étalent de 299 dollars à 499 dollars. Il sera disponible en France dès le 19 septembre. Et disposera de la technologie NFC, permettant ce qui suit: 

Le paiement sans contact Apple Pay

"Nous voulons remplacer votre portefeuille." Apple utilise cette technologie NFC (Near Field Communication) dite "de proximité" et intègre, dans les nouveaux iPhone, un dispositif assurant la sécurité des données de paiement stockées. 

 

Ainsi, le montant de l'achat chez un commerçant équipé sera ajouté à la facture de téléphone ou directement débité du compte en banque. Ce qui existe depuis plusieurs années, mais son adoption par Apple pourrait lui permettre d'être généralisé. 

iOS 8 dès septembre

La version mise à jour du système d'exploitation d'Apple sortira le 17 septembre, pour l'univers des appareils de la marque (iPhone, iPad, iPod) gratuitement. Au programme, une nouvelle application pour les messages et les photos, un clavier modifié et l'évolution de son appli Health. Il nécessitera au moins un iPhone 4s. 

Partager cet article

Commenter cet article